Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Graines de Malice
Graines de Malice
Menu
Sentences arrangées

Sentences arrangées

Je possédais un rhum, une drogue muette,

Sur la fleur de ma peau, un embrun virulent,

Bougie émotionnelle, flamant incandescent,

Un cépage subtile pour brûler l'amourette,

 

Je tentais un vertige pour glisser sur ton ambre,

Mélange volubile d'essence inachevée,

Et sonnant sur ton dos, ces cloches enchevêtrées,

Dans l'esquisse sonore, nos armes lits de sable,

 

J'ai protégé ton cœur, aussi loin que j'ai pu,

Balayante distraite, un paraphe en fossé,

Et consumant le mien, d'espaces emmurés,

L'inversion se fit loi, songe ininterrompu,

 

Aux armures de cendres, vestiges indolores,

Nos peaux à se méprendre, nos âmes filaments,

Aspergées de sentences, à confondre nos vents,

Ont consolé mes mains de leurs yeux incolores,

 

Je possédais ton rhum, j'ai trouvé l'eau de vie,

Aux confins d'un chemin, j'y ai bu ton mes saouls,

Au diable l'insomnie accolée à mes foules,

Armées à se comprendre, à s'arracher la lie,

 

J'ai goûté l'abstraction, en suis du précipice,

Qu'une goutte de larme arrosant mon esprit,

Je foule en évidences, équilibre d'envies,

Et me suis arrangée dans mes sombres délices.

 

 

 

Sentences arrangées