Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Graines de Malice
Graines de Malice
Menu
L'oubliée du temps s'étirant

L'oubliée du temps s'étirant

J'ai passé un accord avec l'autre chemin,

S'étirant le temps file, sans m'accorder regard,

Je reste sur mon cri, il pleut dans l'arrosoir,

Un sentier de tristesse, j'ai oublié ma main,

 

Laissée dans ses dérives, un puits sagacité,

Pour contenir un cœur il y eut mon élan,

Tendresse m'arrondit en voilages flambants,

Poursuivre coûte route, l'espace inachevé,

 

Un chat vient à gronder, je miaule de soupirs,

Un accent philosophe à bâtir une éclipse,

J'oublie mes souples phrases, du rebond je m'éllipse,

En filaments prospères, je souffle cachemire,

 

Un mouton de courage, égaré dans la houle,

Bruine ce doux chagrin, je propose une escale,

Partant à ma recherche, je foule au piédestal,

Une mousse isolée, je m'y tombe et j'enroule,

 

Mon temps qui s'étirait à terminé ses danses,

J'ai miaulé mon exil pour retrouver mon corps,

Une main m'a frôlé, j'ai demandé encore,

Ma main s'était blanchie à tes suites innocences.

 

 

 

 

L'oubliée du temps s'étirant