Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Graines de Malice
Graines de Malice
Menu
J'ai réfléchi

J'ai réfléchi

J'ai réfléchi dans ton jardin

La lune d'ambres en lavandin

Odeur tacite et sans nuage

Fumée sylvestre troubadour,

Curieux langage, paysage,

Au sons célestes, vol amour,

L'éclair agit sur grands écarts,

Je rapprochais mes doigts boudoirs,

 

Pour perturber de feuillets danses

Un strapontin de descendances,

Sous la décade un fil uni,

Sur la pommette, l'eau du lit

Espoir tu rives en abondances

Sur la palette du destin,

J'ai dessiné l'air aux embruns,

Matins torpeurs, signaux de chances,

 

Je fleurirai sous cet écrit

Indivisible nostalgie

Le pont divise l'acrostiche

D'une idée neuve, blanche de riche

A quatre feuilles rebondir

Et décider dans l'intervalle

La ligne raide, l'autre faille

Qui comblerait de tes jouvences,


L'éclat tordu, tendre d'enfances

L'aile est acquise sous ma plume

Peau chevelue sous la lacune

Pleine de grâces, protubérances,

Aux développements sommaires,

Signer l'écaille et décourir,

Comme je découvrais ces lumières

Ronds de fierté, tu sais grandir.

 

 

J'ai réfléchi