Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Graines de Malice
Graines de Malice
Menu
Serrés

Serrés

Cette fois fut trop plein

En regardant ces portes

Couvrant tes élans tendres

Ta jeunesse d'embrun

 

Majeure, fume la clef,

La gorge, ces larmes bleues,

En pertuis, amoureux

Heureux, dansait le dé

 

Qu'un sort jeta sous vides,

Aux orées, ces délices

Perdus, tels appendices,

Pour un temps tiers livide,

 

Limpide est l'émotion,

Tu sachant vadrouiller

En rire, en expansion,

Brouetter tes pensées

 

Joyeuses, en arpentant

L'environ de ton cœur,

Je songeais, doucement,

Aux airs, audaces, ton heure,

 

Effluve, larmes à mes yeux

Tes progrès t'attendront,

Aux cloches,  nos macarons

En cou, tu fais  mes voeux..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Serrés