Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Graines de Malice
Graines de Malice
Menu
Fatiguances

Fatiguances

Et décidant d'un trait, ce cercle intérimaire

D'où l'avenir tanguait, ces passions obstinantes

Contraire je m'attendais, entendant de népenthes

Le gouffre clarifiant d'un été téméraire

 

En numéralités comme en rives insoucieuses

Je pansais ces peaux neuves, irriguais ta tangentes

Fatiguances d'un pan, une orée insouciante

J'incessais tes eaux pâles en trompes merveilleuses

 

Une nuit ce matin, un soleil étoilé

Sous clair, une pochée, plumes, je montais du lit

Brute dans ces douceurs, chaleurs, ce frais de nuit

Apaisant, je te tombe, en ciel énamouré,

 

Car toujours est chemin cette digue de nacre

Une perle de pluie, à l'envers, escaliers

Ces axes dans tes cornes, cet essai transformé

En hasards de raison, je réfléchis nos sacres

 

Egaux en républiques, nos terres poèmes en lune

Croissant, je mangeais bien et beau tes appendices

Compromis savoureux, d'actes nos bénéfices

Grandis, je sais ton teint entier, entre ces runes

 

Dans cet état torpille, un vent équationnaire

Fatiguances d'un fil, vie, deux parents comblés

En creux ces pleins désirs, extatiques assemblés

Nous remontons en quatre, délivrances père en mère.

Fatiguances