Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Graines de Malice
Graines de Malice
Menu
Rhumée de famille

Rhumée de famille

Douces j'approche un tapis ronde,

Ces alanguies travers de nuit

Allergisant, ce spasme vie

Pavillonner sous tes lanternes,

 

Phare en bassins, périphéries

D'une autre loupe, y regarder

Tes anneaux bouches, cieux percés

Forêts je tombe entre cavernes

 

Et myosotis, je cueille un pan

Sur fruit, couvert, un jus mémoire

Aux ouvertures, par tiroirs

Rang, j'ai ce cran inaltéré

 

D'une oubliette, regard en courbes

Je prends chemins sous paysages

Lunaire, je revois ces messages

Dans la sagesse de ses idées

 

Fol, un lointain, pont souvenir

Foin, je grainais parmi ces rires

Ta bucolique, de se frémir

Neuve en peau rêche, sèche le vent

 

Pleine est rhumée, d'enrubannée

Ces mouvements contemplatifs

Par rune, j'inventais, décisif

Ce doute orange, bien tempéré

 

Dans ces mouvances familles unies

Du désunie, liens effilés

Amandes alterne, poutre en plongée

Support, je vivais, d'herbes à nue

 

Si naviguer faisait lumière

Coquelicot, mes sentiments

En phare, se breuve, incessamment

Mes innocences, bleues tes paupières.

 

 

Rhumée de famille