Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Graines de Malice
Graines de Malice
Menu
Ravages

Ravages

Dans tes introspections l'extérieur est manquant

parmi l'ondée sereine, le suzerain pantois

laisse aller ses gourmettes, en tomes, j'aperçois

l'appendice hexagone, le petit est titan

 

dans le vert, je dévore, tes doutes et ces liesses

triste je le comprends dans ses sens, perlant

si je te vois aveugle, je te sais, apprenant

tes silences muets sont mes danses paresses

 

pour sourd j'entends tes âges en coquillages neiges

tombe en hauteurs écus, l'éclat est transparent

à mes signes timides, le soufflet qu’indécent

Incande à mes demeures, ces tonneaux qui m'allègent

 

sous ciel est mon terreau, dans mes rétrospections

en grains je déclamais un verbe est un actif

comme un sillon suave, en termes partitifs

La transition se dore d'une gaine invention,

 

J'ai oublié la lune au jour de mes vingt ans,

partances d'une ride, virginités fécondes

en portant et l'humour et son objet, par rondes

j'organisais le trait dans la rive, tes vents

 

en outrage, j’œuvre doux, en présents, j'expectore,

un nom pour sublimer, mes détresses terroirs,

car tu oublis ces thermes, chaleurs, j'ai tes miroirs,

pour te rappeler Amour ces ravages trésors.

 

Ravages