Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Graines de Malice
Graines de Malice
Menu
Des nouilles

Des nouilles

La grêle a tant courbé

La fenêtre d'un cœur

Eclot le pétale ose

danse un carré souillé

 

d'amour

panne froissée

glisse l'azur en belle

échappée

je m'invite

ton silence

dégusté

 

pour déclame une urgence

lente ardeur

te dévoile

en principe innocence

la parure

être celle

 

pour étoile 

pervenche

un rideau de Purcell

égoïse soudain

tes tremblants

mes envers

en glisser

révéler

un diable résurgences

 

un au-delà permise

la flamme a grandit temps

en verger

la pâleur

jaunit de nos emplois

 

des nouilles en 

pardessus

l'élan est métissé

par cou

j'ai nos deux gorges

en jambes

bras distendus.

Des nouilles