Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Graines de Malice
Graines de Malice
Menu
Désespérances

Désespérances

Pour un avion sans aile

un reproche averti

sornette

je tire à larmes

bleuets

sont endormis

 

j'effilochais

sans arme

un brin pour quarantaine

assorti

la mesure

à nos cous de benzène

 

pendus

je te trésaille

indéfectiblement

quand le temps

tu m'emportes

intelligible ment

 

élongation spatiale

fendue de tes décors

dans la tente

un totem

un blanc 

pour ces conforts

 

renforts

ces oppressions

muguet

tu te soulages

sur mes

bras d'un bohème

de l'air tu as ces nages

 

tristes

désespérances

j'ai la rigole

écran

compléments

ces vacances

d'un ordre

tes ornements

 

alarme est un sillon

serpentant dans l'exil

je me trace de bois

derrière

cercle papilles

 

paroles

tes lois prenantes

en fond

ne font la mienne

scrutant

sang détaché

pour entropique

blasphèmes

 

empreinte

sans servir

résonné

les plus doux

je soutiens

sans vœux l'âge

tes vacations genoux

 

 

mes déboires

tes dérives

à boire

mes vocations

noyées dans tes enjeux

prêtres

pour scie semons

 

je coupe un verre

embuches

je me conduis

hors champ

suie caractères

sa buche

intransigible

fend

 

frêle

tu m'en prends aux mots

couvrir

ces eaux courantes

se réaménager

dans l'extase

sa parente

 

et toujours y sourire

savoirs

pour circuler

en bulles

explose en pire

vivre en fou

s'improviser.

 

 

Désespérances